apoplectique


apoplectique

apoplectique [ apɔplɛktik ] adj. et n.
• 1256; bas lat. d'o. gr. apoplecticus
1Méd. Relatif, propre à l'apoplexie. Ictus apoplectique.
2Cour. Qui a, annonce une prédisposition à l'apoplexie. « sa large face apoplectique, pourpre de dépit et de colère » (Hugo). N. Un, une apoplectique.

apoplectique adjectif (latin apoplecticus, du grec apoplêktikos) Relatif à l'apoplexie.

apoplectique
adj. (et n.) Relatif à l'apoplexie.
|| (Personnes) Prédisposé à l'apoplexie.

⇒APOPLECTIQUE, adj. et subst.
A.— MÉD. Qui est relatif à l'apoplexie, qui se manifeste dans l'apoplexie. Convulsion, sommeil apoplectique :
1. Vulpian 1864, puis Landouzy 1876 et Bard 1904, ont montré la valeur sémiologique de la déviation conjuguée de la tête et des yeux au cours du coma apoplectique.
M. BARIÉTY, Ch. COURY, Hist. de la méd., 1963, p. 630.
Qui indique une prédisposition à l'apoplexie :
2. Tu es violet, congestionné, apoplectique et l'on dirait que ton ventre va crever. Je ne t'en donne pas pour un mois si tu restes plus longtemps ici. Je t'emmène avec moi. Je te paie une cure à Vichy.
B. CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 43.
SYNT. Cou, face, figure, mine, visage, rondeur, rougeur, teint apoplectique.
Emploi subst. Personne montrant des prédispositions à l'apoplexie, subissant ou ayant déjà subi une ou plusieurs attaques :
3. On le portait sur son lit et un médecin était appelé, en présence duquel Baschet cherchait à parler, en regardant fixement un petit secrétaire. Mais la parole de l'apoplectique s'embrouillait et il ne pouvait se faire entendre.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1886, p. 529.
4. Toutefois, nous avons des apoplectiques et des cardiaques. Ils ne s'en doutent pas une seconde et meurent foudroyés vers la cinquantaine.
ROMAINS, Knock, 1923, I, 1, p. 3.
B.— Emplois métaph. ou fig. :
5. Dans la vie, fréquemment, Simon et moi nous avons rencontré ces êtres tout brillantés, menant grand tapage, apoplectiques de confiance en soi; nous ne les aimions guère et toujours les dépassions.
BARRÈS, Un Homme libre, 1889, p. 99.
6. ... des chambres de Nîmes (...) à celles de Chambéry où rougissaient et grondaient jusqu'à la suffocation des poêles apoplectiques.
A. ARNOUX, Contacts allemands, 1950, p. 25.
Emploi subst. :
7. Elle [Véronique] avait gardé cette ingénuité de croire fermement que les hommes qui la désiraient étaient tous des apoplectiques d'argent qu'aucune saignée ne pouvait jamais anémier.
BLOY, Le Désespéré, 1886, p. 69.
Rem. L'apoplexie, lorsqu'elle est due à des excès de nourriture et de boisson, donne aux personnes qui y sont sujettes, une forte corpulence et un teint très coloré. Cette apparence extérieure a permis au mot apoplectique de suggérer une idée de surabondance tant en parlant d'un animé (ex. 5) que d'un inanimé (ex. 6).
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1256 « qui est frappé d'apoplexie (d'un homme) » (ALDEBRANT DE SIENNE, 118, Landouzy-Pépin ds QUEM. : Car ki le boit [le vin] à outraige il fait mal au foie [...] et fait l'omme devenir paralitike et appopletique); 1611 subst. (COTGR.); 2. 1503 « sujet à l'apoplexie (d'un organe) » (Le Guidon en françoys, 53, c. éd. 1534 ds Rom. Forsch., t. 32, p. 11; Les veines du col sont dictes appopletiques car par la reflexion de ces veines aulcunesfois est faicte appoplexie); 1756 « id. (d'une pers.) » (VOLTAIRE, Mœurs, 94 ds LITTRÉ : Faire boire du sang d'un enfant aux vieillards apoplectiques).
Empr. au lat. apoplecticus au sens 1 et 2, FIRMICUS, Math., 3, 4, 24 ds TLL s.v., 251, 30 (adj. substantivé); empr. au gr. au sens 1 et 2, ARISTOTE, Rhét., 3, 10, 7 ds BAILLY.
STAT. — Fréq. abs. littér. :79.
BBG. — CHEVALLIER 1970. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. 1966. — Méd. Biol. t. 1 1970. — NYSTEN 1824.

apoplectique [apɔplɛktik] adj. et n.
ÉTYM. 1756; appopletique, 1256; bas lat. apoplecticus, grec apoplêktikos, de apoplêxis. → Apoplexie.
1 Méd. Qui a rapport à l'apoplexie. || Attaque apoplectique.
2 Cour. Qui a, annonce une prédisposition à l'apoplexie. || Teint apoplectique.N. || Un, une apoplectique.
1 Phelippeaux, tout apoplectique qu'il était revenu des eaux, ne put rien gagner sur son neveu.
Saint-Simon, Mémoires, 201, 186, in Littré.
2 (…) sa large face apoplectique, pourpre de dépit et de colère.
Hugo, Notre-Dame de Paris, I, 1.
DÉR. Apoplectiser.
COMP. V. Apoplectiforme, apoplectoïde.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • apoplectique — APOPLECTIQUE. adj. des 2 g. Qui appartient à l apoplexie, qui menace d apoplexie. Symptôme apoplectique. Il a l air apoplectique. Il se dit aussi Des remèdes dont on se sert contre l apoplexie. Du baume apoplectique. [b]f♛/b] Il s emploie aussi… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • apoplectique — Apoplectique. adj. Qui appartient à l apoplexie. Symptome apoplectique …   Dictionnaire de l'Académie française

  • APOPLECTIQUE — adj. des deux genres Qui appartient à l apoplexie, qui menace d apoplexie. Symptôme apoplectique. État, disposition apoplectique. Complexion apoplectique.   Il signifie également, Qui paraît menacé d apoplexie, ou Qui en a eu des attaques : dans… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • APOPLECTIQUE — adj. des deux genres T. de Médecine Qui a rapport à l’apoplexie. Symptôme apoplectique. état, disposition apoplectique. Complexion apoplectique. Il signifie également Qui paraît menacé d’apoplexie ou Qui en a eu des attaques. Cet homme a l’air, a …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • apoplectique — (a po plè kti k ) adj. 1°   Qui appartient à l apoplexie. Symptôme apoplectique. 2°   Disposé à l apoplexie. Complexion apoplectique. •   Faire boire du sang d un enfant aux vieillards apoplectiques, VOLT. Moeurs, 94. •   Phelippeaux, tout… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Apoplectique — Accident vasculaire cérébral Pour les articles homonymes, voir AVC. Accident vasculaire cérébral CIM 10 : I61 I64 Un accident vasculaire cérébral (AVC), parfois appelé « attaque cérébrale », est un déficit neurologique soudain d origine …   Wikipédia en Français

  • Ictus apoplectique — ● Ictus apoplectique synonyme de apoplexie …   Encyclopédie Universelle

  • ictus — [ iktys ] n. m. • 1811; mot lat. « coup » 1 ♦ Versif. ant. Battement de la mesure dans le vers. Par ext. Temps fort marqué sur une syllabe, une note pour souligner le rythme. 2 ♦ (1867) Pathol. Manifestation morbide violente et soudaine. Ictus… …   Encyclopédie Universelle

  • apoplectic — APOPLÉCTIC, Ă, apoplectici, e, adj. Propriu apoplexiei; (despre oameni) predispus la apoplexie. Trimis de MihaelaStan, 13.09.2007. Sursa: DLRC  APOPLÉCTIC, Ă, apoplectici, ce, adj. Propriu apoplexiei, de apoplexie. Criză apoplectică. ♦ (Adesea… …   Dicționar Român

  • APOPLEXIE — Le terme apoplexie, ou mieux «ictus apoplectique», désigne l’épisode aigu, avec chute brutale dans le coma, qui accompagne un accident vasculaire cérébral (hémorragie cérébrale). Par extension on a utilisé ce terme pour désigner une hémorragie… …   Encyclopédie Universelle